Biographie

Louise PortalLe fait d'être refusée, dans un premier temps à l'École de Théâtre, fût certainement l'une des épreuves qui a contribué à préciser mes ambitions et à fortifier mon rêve. J'aspirais à faire ce métier depuis l'adolescence où déjà, je faisais partie d'une troupe de théâtre amateur (avec Marie Tifo & Rémy Girard). Mon désir fut doublement stimulé par ce refus. De cette pierre, je paverai le chemin de mon ambition. Je fus finalement admise l'année suivante (1969) au Conservatoire d'Art dramatique de Montréal. Par la suite, j'étudierai aussi le chant et participerai, pendant trois ans, à l'atelier de Warren Robertson, éminent professeur de l'ACTOR Studio de New-York. La création pour moi est un outil extraordinaire de découverte de soi et des autres. La quête intérieure et spirituelle est au cœur de ma démarche de création.

« Faire les choses autant pour son avancement
spirituel qu'artistique, voilà la clef du succès »

Je suis née à Chicoutimi le 12 mai 1950 sous le signe du Taureau. L'Actrice, la Chanteuse et l'Écrivaine sont les différentes femmes qui s'expriment sous l'identité de Louise Portal. Autrefois connue sous le nom de Louise Lapointe, j'ai emprunté le nom de plume de mon père Marcel Portal. Je suis l'aînée (avec ma jumelle Pauline) d'une famille de cinq enfants. Mes quatre sœurs sont toutes connues dans le monde artistique : Priscilla écrit, compose, enseigne la musique et le chant. Pauline est comédienne. Geneviève est parolière et mon frère Dominique, journaliste, animateur et réalisateur à la radio de Radio-Canada. Déjà enfant, nous jouions à nous déguiser et à présenter des spectacles de comédie et de chansons sur le toit du garage, puis à l'école primaire et secondaire.

Real PlayerExtraits vidéos : 1 2

L'Amoureuse

J'ai rencontré Jacques le 12 mars 1993 sur la patinoire extérieure du  Vieux-Port de Montréal. Moi qui avais rêvé, toute jeune, de devenir patineuse de fantaisie, j'ai patiné ce jour-là, comme jamais dans ma vie! Des ailes ont poussé à mes patins bleus. Dans les jours qui ont suivi, Jacques m'a écrit un poème de 25 pages intitulé

« La Patineuse »
Elle s'appelait Louise, Jeanne ou Dame
Elle arrivait peut-être d'Amsterdam…
Ils se sont d'abord aimés avant de faire l'amour,
Comme ils se sont touchés l'âme avant de se caresser.
Ils n'ont pas cherché à comprendre,
Ils se sont tout simplement reconnus
À travers l'autre.

Nous nous sommes épousés le 13 mai 1995 au cœur d'une forêt, au Sanctuaire de Sainte-Anne-de-la-Rochelle, petit village des Cantons de l'Est. Depuis, nous marchons côte à côte, animés par la création, l'écriture, les activités littéraires, les voyages et notre collaboration professionnelle. Dans le récit de sa vie « Il fera aussi clair… » Jacques a raconté notre histoire dans le dernier chapitre de son livre intitulé « Le grand amour ».